Que dois-je savoir sur la complémentaire santé (mutuelle…) ?

mis à jour 01/12/2021

Lorsque vous avez des dépenses de santé, l'Assurance maladie (Sécurité sociale) ne rembourse pas tout, même lorsque vous êtes atteint de cancer et donc en ALD. C’est alors votre complémentaire santé (mutuelle) qui complète ces remboursements, en totalité ou en partie.

A quoi sert ma complémentaire santé ?

La complémentaire santé permet de couvrir certains frais restants à charge après remboursement de l’Assurance maladie mais elle peut aussi prendre en charge des prestations qui ne sont pas du tout remboursées par celle-ci (par exemple l’ostéopathie ou certains vaccins). Des services associés sont également proposés (aide-ménagère, dépistage, etc.).

Selon le type de contrat souscrit, votre couverture santé complémentaire peut s’avérer insuffisante. Dans ce cas, il est conseillé de faire réétudier votre contrat au regard de votre situation médicale.

La participation forfaitaire de 1€ à chaque consultation médicale et la franchise médicale sur les médicaments, les actes paramédicaux et les transports ne sont pas prises en charge par la complémentaire santé. Ces sommes sont déduites directement du remboursement effectué par votre caisse d'assurance maladie.

Que faire si je n’ai pas de mutuelle ?

Trois types d'organismes proposent des complémentaires santé :

  1. Les mutuelles, organismes sans but lucratif régis par le code de la mutualité. Certaines d'entre elles n'appliquent pas de délai de carence et ne demandent pas de questionnaire de santé. La Mutualité Française regroupe plus de 500 mutuelles.
  2. Les institutions de prévoyance, régies par le code de la sécurité sociale.
  3. Les assurances santé, à but lucratif, régies par le code des assurances.

Si vous êtes salarié : vous êtes couvert par la mutuelle de votre entreprise. En effet, depuis 2016, votre employeur a l’obligation de faire bénéficier tous ses salariés d'une complémentaire santé, quelle que soit leur ancienneté dans l'entreprise.

Si vous et votre conjoint bénéficiez d'une complémentaire santé obligatoire dans le cadre de votre activité professionnelle respective, voyez si elles peuvent se compléter pour une prise en charge optimum.

Si vous êtes agent de la fonction publique: votre adhésion à une complémentaire est facultative et vous pouvez obtenir, sous certaines conditions, une participation de votre employeur au financement d'une couverture maladie complémentaire.

Enfin, sous certaines conditions, liées notamment à vos ressources, vous pouvez bénéficier de la complémentaire santé solidaire (CSS)

Sachez que vous avez la possibilité de résilier votre contrat à tout moment et sans pénalité au delà de la 1ère année. 

 

Pour en savoir plus

Fonction publique : 

 

J'ai une question