Je vais avoir besoin d'une prothèse (mammaire, perruque). Quel en est le remboursement ?

mis à jour 01/12/2021

Les prothèses prescrites par votre médecin sont prises en charge par l’assurance maladie en tant que produits de santé. A ce titre, le remboursement correspond à une somme forfaitaire souvent différente du prix de vente, pouvant donc laisser une somme à votre charge.

Le principe d’un remboursement forfaitaire

Le remboursement des prothèses, mammaires ou capillaires, est forfaitaire :

  • le montant remboursé correspond à une somme forfaitaire : le système du ticket modérateur (part non remboursée à la charge de votre complémentaire santé si vous en avez une) ne s’applique pas ;
  • le fait que vous soyez en ALD (affection de longue durée), avec une prise en charge à 100% de vos traitements, est sans effet sur l’achat d’une prothèse.

 

Le remboursement des prothèses capillaires (perruques) par l’assurance maladie

Le montant : la somme forfaitaire accordée dépend de la prothèse choisie et elle est à mettre en parallèle du prix limite de vente, désormais fixé depuis 2019.

En pratique: vous devez adresser à votre caisse d’assurance maladie trois documents: la facture de la perruque et la feuilles de soins remplies et fournies par le perruquier, ainsi qu'une prescription d'un médecin dans le cadre de votre parcours de soins coordonnés en oncologie. 

Le renouvellement : la prise en charge d'une prothèse capillaire, et des accessoires éventuellement associés, peut-être renouvelée après une période de 12 mois suivant la date de la prise en charge précédente. Cette période minimale de renouvellement est également applicable lorsque le patient a préféré bénéficier d'une prise en charge de trois accessoires. 

Libellé Prix limite de vente Prise en charge
Prothèse capillaire totale, classe I, inclut un accessoire textile 350 € 350 €
Prothèse capillaire totale, classe II, inclut un accessoire textile 700 € 250 €
Prothèse capillaire partielle, inclut un accessoire textile 125 € 125 €
Accessoires capillaires, 3 accessoires 40 € 20 €
 
La distribution des perruques est effectuée par des professionnels titulaires d'un diplôme de coiffeur, de perruquier-posticher ou de professionnel de santé, ayant une expérience ou une formation complémentaire à leur parcours initial, leur permettant l'accompagnement du patient sur les aspects techniques et sur le plan psychologique. 

 

Le remboursement des prothèses mammaires par l’assurance maladie

Le montant : plusieurs types de prothèses mammaires existent et l’assurance maladie participe de manière forfaitaire à leur financement, dans les conditions suivantes :

  • la prothèse en gel de silicone non adhésive, qui se glisse dans la poche d’un soutien-gorge adapté, est remboursée à hauteur de 69,75 €, quelle que soit la marque de la prothèse.
  • la prothèse en gel de silicone adhésive, proposée par plusieurs marques :
    • le remboursement de la prothèse Amoena Contact est de 160€ (montant correspondant à son prix de vente).
    • Les autres prothèses de marques différentes, ne sont remboursées que 69, 75 €.

En pratique : vous devez adresser à votre caisse d’assurance maladie la facture acquittée accompagnée d’une prescription de votre médecin, traitant ou spécialiste.

Le renouvellement : une nouvelle prise en charge ne peut être accordée qu’après une durée d’utilisation minimum d’un an ou avant si votre prothèse est devenue hors d’usage, irréparable ou devenu inadapté, sur avis du médecin conseil de votre caisse d’assurance maladie.

Conditions particulières à la prothèse Amoéna Contact : une période de trois mois après la fin de la chimiothérapie ou de la radiothérapie doit être respectée avant le port de cette prothèse. D’autre part, vous disposez d'une période d'essai de trois mois au terme de laquelle la prothèse sera échangée en cas d'insatisfaction. Renseignez-vous auprès de votre revendeur.

 

Les financements complémentaires

Plusieurs sources de financements complémentaires sont possibles :

  • Si vous en avez une, votre complémentaire santé (mutuelle, assurance…) peut vous rembourser une partie, voire même, selon votre contrat, la totalité de la part laissée à votre charge. Renseignez-vous afin de savoir de quel budget vous disposez.
  • Votre caisse d’assurance maladie peut vous accorder un secours pour le financement de la part laissée à votre charge. Vous devez en faire la demande.
  • Si besoin, pensez également à contacter la Ligue contre le cancer de votre département : une aide financière peut vous être accordée, sous conditions.

Parlez-en à l’assistante sociale de l’établissement où vous êtes soigné(e) ou à celle de votre caisse d’assurance maladie pour être conseillé(e) et aidé(e) dans vos démarches.

 

Pour en savoir plus

- Légifrance :  Modalités de prise en charge des perruques

- Site de l'INCA (institut national du cancer) : Carte des perruquiers

- Marche à suivre : AMELI.fr

J'ai une question