Pendant combien de temps vais-je rester en ALD ?

mis à jour 01/12/2021

Tant que vous justifiez d’une prise en charge médicale de votre cancer, le médecin conseil de l’assurance maladie vous reconnaitra en ALD.

Lorsque vous serez considéré(e) comme guéri(e), vous ne serez plus en ALD mais vous pourrez être pris(e) en charge à 100% pour certains examens de suivi.

Décision initiale et renouvellement

La décision initiale d’ALD, qui vous exonère du ticket modérateur (prise en charge à 100%), est prise pour une durée de 5 ans, renouvelable.

Au-delà des cinq premières années, le renouvellement de la décision d’ALD est effectué si vous êtes dans l’une des situations suivantes :

  • vous devez poursuivre un traitement lourd,
  • ou vous avez des séquelles liées à la maladie ou aux traitements, comme par exemple l’usage permanent d’appareillages, qui nécessitent une prise en charge.
Le renouvellement n’est pas automatique. Le cancer étant une maladie susceptible de rémission durable, voire de guérison, votre médecin traitant doit en faire la demande si votre état le nécessite.

 

Sortie d’ALD et suivi post-ALD

Si votre médecin traitant ne renouvelle pas votre ALD, vous pouvez toutefois bénéficier d’une prise en charge à 100% pour votre suivi. Vous êtes concerné(e) si votre état de santé ne requiert plus aucun traitement mais relève d’un suivi médical régulier.

Attention, cette prise en charge spécifique de votre suivi « post ALD » ne concerne toutefois que les actes et examens médicaux ou biologiques nécessaires à ce suivi.

Elle est accordée pour une durée de 5 ans maximum, renouvelable.

La  prise en charge du suivi post-ALD n’est pas automatique. Votre médecin traitant doit la demander sur une ordonnance spécifique adressée au contrôle médical de votre caisse d’assurance maladie.

 

En cas de récidive

Toute récidive ou apparition d’une séquelle tardive grave dont le traitement en est la cause, conduit à la reprise de l’exonération du ticket modérateur (prise en charge à 100%). Votre médecin traitant doit en faire la demande au médecin conseil de votre caisse d’assurance maladie.

 

Pour en savoir plus

J'ai une question