Je ne suis plus en ALD, quelle est la prise en charge de mon suivi ?

mis à jour 01/12/2021

Même si votre ALD (affection de longue durée) n’est pas renouvelée, une prise en charge à 100% (exonération du ticket modérateur) peut vous être accordée au titre du « suivi post-ALD » si votre état de santé relève d’un suivi médical régulier.

Cette prise en charge est accordée pour une durée de 5 ans maximum, renouvelable.

Elle n’est pas automatique : votre médecin traitant doit en faire la demande sur une ordonnance spécifique adressée au contrôle médical de votre caisse d’assurance maladie, en précisant l’ALD pour laquelle vous étiez initialement pris(e) en charge à 100%.

La décision vous est notifiée par écrit.

Seuls les actes et examens médicaux ou biologiques nécessaires au suivi peuvent être pris en charge dans le cadre du suivi « post-ALD ». Les frais de transports et les produits de santé à usage thérapeutique en sont exclus.

Pour la prescription des actes médicaux et examens concernés, votre médecin dispose d’outils de référence élaborés par l’INCa (institut national du cancer) et de la HAS (haute autorité de santé).

La mention « suivi post-ALD » doit être apposée sur l’ordonnance et la feuille de soins.

Toute récidive ou apparition d’une séquelle tardive grave dont le traitement en est la cause, conduit à la reprise de l’exonération du ticket modérateur (prise en charge à 100%). Votre médecin doit en faire la demande.

Pour en savoir plus

J'ai une question